Les 3 Essences:

retour à votre nature profonde

Jour J…invite

Je m’étais jurée de ne pas prononcer son nom…(non non ! pas celui de qui vous savez…l’autre !) de ne rien publier à son sujet…mais j’ai envie d’inverser la tendance, d’allumer les consciences, j’ai envie d’appeler à un soulèvement général intérieur…d’abondance…

! « Restez à l’intérieur » ! mais pour faire quoi ?!? pour y trouver quoi ? pour y cultiver quoi ? Malgré l’humour décapant de certains (que je remercie au passage), nous rencontrons tous le même problème, au fond, c’est la gangrène de tout-un chacun, même les meilleurs s’y collent : aujourd’hui l’instinct de survie montre son vrai visage.

Et face à cela, il n’y a pas d’autre voie, d’autre issue que la responsabilisation. Et oui ! Stay de fuck home (un peu vulgaire certes), la clé est là !

Pour les autres, mais pour Soi avant tout (même si certains ont déjà exploré ce chemin avant la pandémie…) « rester à l’intérieur » ca sous-entend « Retourner à l’intérieur » !

Restez à l’intérieur, face à soi-même, seul avec soi-même...tel un ermite qui retrace sa vie entière pour s’en libérer et léviter (ou l’éviter…ca dépend…)

Alors, en vous, assis en tailleur, à vider votre esprit de toutes pensées parasites (comme vos placards), à vous nourrir d’amour et de lumière, à apaiser votre mental (non vos enfants ne sont pas en train d’épiler le chat)…et ce pendant 2 mois (un peu moins…mais c’est si long !), subitement, seuls face à vous-mêmes…(et là… j’ai encore envie d’être vulgaire…je comprends qu’on commence à hurler aux balcons sa musique intérieure…), ce n’est pas le but de l’enjeu ! ce n’est pas un jeu d’ailleurs.

Comment faire si personne ne nous explique que « rester à l’intérieur » n’est pas une demande d’arrêt, de vide, de rien, d’absence…mais plutôt un appel à nous retrouver, à retourner en nous pour voir un peu ce qui s’y passe…

Alors je nous invite, venons, entrons dans la danse (« alors on danse ? Stromae » => Youtube et sur l’ironie dansons ! C’est vital ;-)

Vous connaissez Maslow ? Il n’était ni ermite ni égyptien mais il a construit une pyramide des besoins…(votre ami Google est toujours en fonction si vous voulez en savoir plus…ca tombe bien, vous avez le temps ! Génial !)

Prendre conscience que les 2 étages inférieurs de la pyramide de Maslow s’effondrent…celui de la sécurité et de votre intégrité physique Votre estime, votre santé, votre métier, votre loyer, votre dîner semblent menacés, et c’est un mal insidieux qui s’installe en chacun de nous tous…l’insécurité et le manque qui nous met dans un comportement instable, oui à tout moment, tout peut s’arrêter. C’est la survie. Des mémoires de nos grands-parents, et arrières grands-parents, qui eux ont vécus la guerre se réveillent…des guerres présentes nous rappellent…

Le printemps qui arrive en force relance nos ambitions, comme de forts bourgeons nous souhaitons croître…et nous nous contenons, nous nous confinons…jusqu’à l’implosion ! Quelle injustice pour certain, quelle privation de liberté, quelle frustration pour d’autres, quelle soumission de ne pouvoir agir sur notre destin, face à un virus qui souffle des vies…quelle colère, quelle impuissance de ne pouvoir tous les sauver. Chacun vit cette période différemment, mais tous, sommes (inter)dépendants du même fonctionnement…la survie.

Pourtant rien ne manque, le monde ne promet pas de s’effondrer sous les bombes, mais juste sous l’agitation intérieure de l’humanité qui s’auto-détruit…et ne peut ralentir sa course effrénée…

Intérieur, intérieur, restez à l’intérieur ! Stay the Fuck Home !

Alors, plongez-y ! Ne fuyez pas, Dive In ! (parce que drive in c’est plus possible…)

Regardez comment s’effondre votre intérieur comment ces étages inférieurs de votre être s’effondrent, regardez les tomber en miettes, eux s’écroulent. La destruction de votre monde intérieure s’offre à vous. Merveilleux ! (vous êtes chanceux ! sisi, c’est une opportunité que beaucoup de pratiquants recherchent vainement…)

Aucun paquet de pâtes, boites de conserve ni papiers toilette ne pourra combler ce manque. Rien de tout ce que vous collecterez ne pourra vous remplir, vous rassurer, c’est le ballet de l’illusion.

Relevez vos consciences, vos regards et observez vos « étages supérieurs », l’appartenance, la connaissance, l’expérience, la confiance, voyez, eux qui rayonnent sont intacts ! mais s’effritent, se déstabilisent car l’ancrage, la base, les fondements de votre construction s’effondrent lentement.

Principe de Maslow : si un des étages est touché, les autres au-dessus s’effondrent.

Comment stabiliser tout cela ? comment remplir ces fondations, comment consolider votre existence alors sans amasser de trésors convoités d’amertume, qui sont des valeurs pleines de vide ? Comment sortir de cette illusion qu’un paquet de pâte va vous sauver ? (Cornette Contre-Attaque…)

L’extérieur ne vous consolidera pas, c’est bien connu, la solution se trouve à l’intérieur.

C’est l’heure de la réalité. Se responsabiliser. Personne ne pourra vous rassurer, rien ni personne ne pourra combler ce manque, sauf Vous-mêmes. C’est une épreuve de civilisation et chaque individu doit se responsabiliser et se reconstruire de l’intérieur, relever des ressources qui se nichent à l’intérieur. Faire face à ce vide, le contempler et l’habiter…(La Force est en Toi !)

Nous avons de la chance, le printemps est là, et aucune bombe ne vient rayer nos vies. (Starwars est un film de science-fiction, votre quotidien non !). Une pandémie que nous pouvons contenir si nous ne tombons pas tous malades en même temps, si nous cessons de la faire proliférer…c’est possible ! Faut essayer (…et l’essayer, c’est l’adopter…).

Restez à l’intérieur, entrez à l’intérieur, et reconstruisez, faites germer cette graine que vous avez déjà plantée, ressentez la Vie qui coule en vous et vous nourrit.

C’est cela la clé de votre intérieur…votre pouvoir Créateur ! La réalité de l’instant présent (assez fumeux comme concept j’acquiesce, mais j’explique aussi…).

L’insécurité et le manque génère de la frustration insidieuse, et c’est le seul mal qui nous ronge à large échelle. C’est voir le verre à moitié vide.

Si nous ne parvenons pas à recomposer ce requiem nous courrons à la plus grande catastrophe économique dès le confinement levé. Alors ré-inventons-nous pour vivre cette période dans l’abondance…intérieure !

Une fois que vous aurez été témoin de cet effondrement intérieur, cette sécurité en vous qui doute, cet instinct de survie qui s’installe, vous allez pouvoir Construire. C’est en voyant l’absence que nous pouvons appeler l’abondance. C’est en réalisant que le verre est vide, qu’on réalise qu’il est plein…aussi.

Alors en conscience, instaurons un climat intérieur responsable, soyons les acteurs, les maîtres bâtisseurs de ce vide (plein aussi) et instaurons la chaleur, appelons la confiance.

Respirez dans ce vide, entendez la vie qui suit son cours à l’extérieur, mais entendez aussi la vie qui bat tout court à l’intérieur de vous, et chérissez ce cœur. C’est lui l’abondance, c’est lui la sécurité, c’est la Vie, il va vous combler !

Vous êtes créateurs, créateurs de votre vie, vous allez devoir vous adapter, vous redéfinir, vous ancrer pour composer votre base. Remplissez vos pieds de cet espoir, de cette lumière qui bat en vous, posez votre base, appelez cette sécurité qui vient d’en haut à descendre vous habiter.

Vous incarnez votre philosophie, vous marchez votre beauté, vous ancrez votre Vie. Vous Vivez. (même dans 23m2…vous êtes beaux !)

Ce battement de cœur, cette étincelle de vie qui s’incarne à nouveau vous procure l’abondance, l’abondance des plaisirs de la Vie. Ouvrez vos yeux et dégustez les sensations que votre panorama vous procure, les sons que vos oreilles éveillent, la chaleur qui vous gagne quand vous pensez aux êtres chéris, vous êtes en Vie, c’est une jouissance inouïe, un plaisir infini !

Qui dit plaisir ne dit pas outrance, extravagance ni violence ! Mais douceur, présence, c’est intense.

Le verre est, simplement. Vous Êtes…ni vide ni plein, pourtant les deux.

Juste la chaleur d’un regard, un repas cuisiné, le soleil sur votre peau, le printemps qui s’éveille, la nature qui reprend sa place…en vous aussi, le chocolat qui fond sur votre langue, le temps qui passe, le vent qui caresse vos cheveux, l’étreinte de votre conjoint. Ces plaisirs quotidiens, de la vie qui colore vos pensées, de va et vient, des étoiles qui scintillent là-haut et de vos yeux qui les admirent, de vos cellules qui dansent et s’émerveillent pour le rien - pour le tout.

C’est un privilège et c’est le seul trésor à partager. C’est là le fondement de votre structure, là que vous trouvez vos forces et votre stabilité.

Recréez la sécurité et l’abondance, en mettant votre conscience sur ces plaisirs simples de la Vie !

Restez à l’intérieur pour émaner le meilleur.

Créez l’abondance et cultivez la confiance.

Lumière sur votre intérieur.

Je crois en Nous et c’est là que naît la Reliance.




Regard neuf sur un retour à la nature humaine, par 3 Essences: corporelle, cérébrale et émotionnelle.

Revoir sa priorité, valoriser sa différence et remercier son Essence pour s'allier à nouveau.

Les 3 Essences, est une approche de développement personnel globale, pour revenir à soi, pour valoriser la nature humaine et ainsi améliorer la communication avec son entourage.

Des conférences, des stages, des ateliers sont prévus sur ce chemin.

Mais surtout un livre à paraître fin octobre, qui permet de se référer à des exemples, des conseils, des détails pour mener à bien ces retrouvailles...en commande ici

---

Depuis la nuit des temps, on catégorise l’humain pour le relier par des points communs. Ces liens d’appartenance et de solidarité ont pour but, très noble, d’éviter les malentendus et les conflits. Mais nous savons que le chemin vers nous-même est souvent parsemé d’embuches qui nous sont propres.

Comment comparer l'incomparable ?!?

Comment mettre en valeur notre potentiel ou gérer nos relations humaines ? Comment poser nos priorités, nos limites au milieu d'une vague d'activités qui nous débauchent dans la futilité chronophage ? Comment éviter le déni de soi ?

Par les 3 Essences, je vais valoriser les différences, pour les reconnaître et les laisser être ! Afin de s'affirmer et entrer dans la danse de se compléter chacun, car ensemble nous sommes plus forts, dans l'interdépendance.

Nous avons les 3, corporel-émotionnel-cérébral en nous, mais 1 essence prédomine, comme une nature profonde, un fondement essentiel:  Le Corporel, représenté par la Terre, la matière. L'Emotionnel représenté par le coeur et l'Humain. Le Cérébral représenté par le Ciel et la conscience.


Mais de quelle Essence êtes-vous alors ?  passez le test ici !


Restez connectés, on va bien rigoler !

Vous pouvez encore soutenir la publication du livre: CH7209000000175643928 - Nemitz A.-V. - 1041 Bottens.

Merci chaque don est précieux.